Magazine “Notaires” : un outil de communication indispensable !

Accueil/Actualités/Magazine “Notaires” : un outil de communication indispensable !

GAUTRON ALAINNotariat Services bénéficie d’une solide expérience dans l’édition de magazines de communication immobilière. Une  aventure qui permet aujourd’hui à Maître GAUTRON, président de chambre des notaires d’Ille-et-Vilaine, de nous confier tout l’intérêt de disposer d’un support d’information papier à destination du grand public. Un témoignage qui révèle une stratégie payante pour la compagnie des notaires d’Ille-et-Vilaine.

 

Que représente pour vous Notaires 35 ?

35 juinMe Gautron : Notaires 35 est le support n° 1 de la communication de notre compagnie. C’est un superbe magazine en papier glacé de 100 pages, comprenant 40 pages de petites annonces avec photos. Il est présent tous les mois dans une multitude de points de vente partout sur le territoire du département. Quelle meilleure vitrine que ce magazine qui s’affiche dans toutes les bonnes boulangeries, boucheries, épiceries, bars, etc. sans oublier nos études. Mais, il n’est pas qu’une vitrine, il est un véritable point de rencontre avec notre lectorat. Le public fait la démarche de le choisir et nos tirages s’écoulent très facilement. Et il n’est en rien un jetable, objet d’une distribution anonyme et forcée.

Est-ce un bon outil de négociation ?
Me Gautron : Certains pensent que tout se passe dorénavant sur internet. De mon point de vue, ils ont tort. Pourquoi les promoteurs achètent toujours des pages entières dans la presse papier pour faire la publicité de leurs nouveaux programmes ? Parce que la notoriété ne s’acquiert qu’en étant présent sur la place publique, c’est-à-dire en un lieu où vous êtes vus par tous. Notaires 35 rappelle au public, tous les mois, que les notaires brétilliens sont tous des acteurs majeurs de la négociation dans le département. Toutes nos annonces sont autant de portes ouvertes vers nos services de négociation. Telle est la fonction de cette presse papier qui est un outil indispensable.

Pourquoi avez-vous privilégié le partenariat avec Notariat Services ?
Me Gautron : Tout d’abord, pour son savoir-faire et son professionnalisme. Sans flatterie excessive, durant mes deux années de mandat je n’ai pu que me féliciter de la qualité rédactionnelle de notre journal. Tous les mois, ce sont environ 50 pages d’infos locales, d’interviews, de dossiers ou autres quizz… Même les publicités, toutes axées sur l’immobilier, participent à l’intérêt du lecteur. Il faut savoir déléguer à de bons professionnels ce qu’on pourrait mal faire soi-même.

Deuxième critère, et qui pour moi est essentiel, c’est notre liberté totale. Quel privilège d’avoir à sa disposition un journal de qualité, dans lequel, tous les mois, vous pouvez écrire librement votre édito, modifier la une, transmettre toutes les informations souhaitées par la Chambre, afficher tous les messages politiques de votre choix comme au plus fort de la période Macron, intégrer notre propre dossier sur les chiffres de l’immobilier, voire faire la promotion des autres outils de communication de la compagnie comme le site PAZAPA. Et pour être libre, il faut être indépendant de la presse locale.

La troisième raison est celle de la fidélité. Ça fait des années que les notaires d’Ille-et-Vilaine sont en relation avec Notariat Services et cette déjà longue histoire a créé de la confiance et nous a permis de bonifier notre revue au fil du temps.

Interview réalisée le 17 mai 2016

2017-06-22T14:42:20+01:00